exhorter

exhorter [ ɛgzɔrte ] v. tr. <conjug. : 1>
• 1150, repris XVIe; lat. exhortari, de ex intensif et hortari « exhorter »
Littér. EXHORTER (qqn) À : s'efforcer par des discours persuasifs d'amener qqn à faire qqch. ⇒ encourager, engager, inciter, inviter. « un beau sermon Pour l'exhorter à la patience » (La Fontaine ). « Tu m'exhortais à chercher fortune » (Villiers ). persuader (de).
Vx ou littér. EXHORTER (qqn) DE. « je l'exhortai plus que jamais de secouer un joug aussi dangereux » (Rousseau). Je vous exhorte de sortir.
(Sans compl. ind.) « La voix du patron [...] ne cesse d'exhorter l'équipage par des objurgations, des plaisanteries » (Tharaud). stimuler.
⊗ CONTR. Décourager, dissuader.

exhorter verbe transitif (latin exhortari) Tenter d'amener quelqu'un à quelque chose par des encouragements, par la persuasion, les prières, etc. : Exhorter à la patience. Servir d'incitation pour quelqu'un : Ce précédent aurait dû l'exhorter à la prudence.exhorter (difficultés) verbe transitif (latin exhortari) Orthographe Avec un h. Construction Exhorter quelqu'un à (+ nom ou infinitif) : elle m'exhorte à la patience, à être patient. Remarque Aux XVIIe et XVIIIe s., exhorter pouvait se construire avec de (+ infinitif) ou que (+ subjonctif) : « Elle m'exhorta de consulter d'habiles gens »(J.-J. Rousseau). « Nous vous exhortons que vous ne receviez pas en vain la grâce de Dieu »(Bossuet). ● exhorter (synonymes) verbe transitif (latin exhortari) Tenter d'amener quelqu'un à quelque chose par des encouragements, par la...
Synonymes :
Servir d'incitation pour quelqu'un
Synonymes :
- déterminer

exhorter
v. tr. Encourager, exciter (qqn) par un discours. Exhorter les troupes.
|| Engager vivement (qqn à faire une chose) par un discours persuasif. L'avocat exhorta les jurés à la clémence.
|| v. Pron. (Réfl.) S'exhorter au calme.
(Récipr.) Ils s'exhortent au courage.

⇒EXHORTER, verbe trans.
A.— 1. Tenter, par des discours, de persuader, de convaincre (quelqu'un de quelque chose).
Emploi abs. (Quasi-)synon. supplier. Je n'ai pas encore écrit à ma sœur; je le ferai ce soir ou demain, j'exhorterai, je presserai vivement (M. DE GUÉRIN, Corresp., 1834, p. 125).
2. Donner du courage, de la confiance. (Quasi-)synon. encourager, rassurer, soutenir. Je criais, j'exhortais mes dragons (MÉRIMÉE, Colomba, 1840, p. 15). Il se remit à l'exhorter et à la rassurer (MAUPASS., Contes et nouv., t. 2, Mme Hermet, 1887, p. 1126). Il voudrait lui parler, l'exhorter, l'aider (SARTRE, Mort ds âme, 1949, p. 291).
En partic., RELIG. Exhorter les mourants. Il est endurci dans son péché, vous perdrez votre temps à l'exhorter (Ac. 1932). Au prêtre qui l'exhortait, En mourant elle contait Une gaudriole (BÉRANGER, Chans., t. 1, Gaudriole, 1829, p. 15) :
1. La femme du chancelier de France et Mme Fouquet, étoient de la congrégation des dames de la charité. Elles avoient chacune leur jour pour aller instruire et exhorter les malades, leur parler des choses nécessaires au salut d'une manière touchante et familière.
CHATEAUBR., Génie, t. 2, 1803, p. 522.
3. Exhorter qqn + compl. prép.
a) Exhorter qqn à + subst. ou verbe à l'inf. (Quasi-) synon. inciter, inviter, engager, exciter, pousser à. Je finis en vous exhortant à publier au plus tôt ces deux grammaires (SAINTE-BEUVE, Port-Royal, t. 3, 1848, p. 489). À sa requête, le conseil de défense rédigea immédiatement une proclamation pour exhorter les habitants à se tenir en garde contre les fausses nouvelles semées par l'ennemi (VERNE, 500 millions, 1879, p. 211). Tous les conseils municipaux socialistes ont voté des ordres du jour pour célébrer la patrie menacée, exhorter à la défense nationale (MARTIN DU G., Thib., Été 14, 1936, p. 646) :
2. Après avoir excité le peuple à pendre les accapareurs dans leur boutique pillée, il [Marat] exhortait les citoyens au calme et à la prudence; il devenait un homme de gouvernement.
FRANCE, Dieux ont soif, 1912, p. 93.
Exhorter à la mort. ,,Exhorter quelqu'un à mourir en bon chrétien`` (Ac.).
Emploi pronom.
réfléchi. Elle s'exhortait au courage (ZOLA, Bonh. dames, 1883, p. 474). Je m'exhortais à ne plus craindre le blâme, le ridicule (BEAUVOIR, Mém. j. fille, 1958, p. 192).
réciproque. Les libéraux s'exhortaient mutuellement, dans des placards, à venger l' « assassinat du maréchal Ney » (LAMENNAIS, Lettres Cottu, 1820, p. 97).
b) Vx. Exhorter de + inf. Il exhorte l'assemblée nationale de déployer toutes ses forces (MARAT, Pamphlets, Dénonc. Necker, 1790, p. 93).
B.— Au fig. Servir d'encouragement, d'invitation. Dès que la nuit exhorte les humains au repos, un homme que je connais, marche à grands pas dans la campagne (LAUTRÉAM., Chants Maldoror, 1869, p. 298). Un second avertissement vint renforcer celui que m'avaient donné les deux pavés inégaux et m'exhorter à persévérer dans ma tâche (PROUST, Temps retr., 1922, p. 868).
Rem. La docum. atteste les dér. rares a) Exhortatif, ive, adj. Qui exhorte. Il [le pouvoir consulaire] jouit, de plus que les autres pouvoirs, d'une sorte d'action instigatrice, exhortative, objurgative et répressive (PROUDHON, Créat. ordre, 1843, p. 548). b) Exhorteur, subst. masc. Personne qui exhorte. Il [Georges] était vraiment le père de toute son humble petite famille, l'exhorteur, le tuteur (LA VARENDE, Cadoudal, 1952, p. 324).
Prononc. et Orth. :[], (j')exhorte []. Cf. é-1. Enq. : // (il) exhorte. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. Ca 1200 (Chevalier au Cygne, éd. C. Hippeau, 1509). Empr. au lat. class. exhortari « encourager ». Fréq. abs. littér. :320. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 701, b) 315; XXe s. : a) 381, b) 361.

exhorter [ɛgzɔʀte] v. tr.
ÉTYM. 1150, repris XVIe; lat. exhortari, de ex intensif, et hortari « exhorter », fréquentatif d'un verbe (archaïque) horiri « exciter ».
Littéraire ou style soutenu.
1 Exhorter (qqn) à… : s'efforcer par des discours persuasifs d'amener quelqu'un à faire quelque chose. Appeler, encourager, engager, exciter, inciter, inviter (à); persuader (de); conseiller, prêcher, recommander. || Exhorter quelqu'un à la clémence, à la patience. || Le devoir nous y exhorte.(Avec l'inf.). || Exhorter quelqu'un à bien faire, à remplir son devoir. || L'Écriture nous exhorte à résister aux démons (→ Dérégler, cit. 9; et ci-dessous, cit. 2, 5 et 6).Exhorter quelqu'un à la mort, l'exhorter au courage, à la sérénité devant la mort (→ ci-dessous, cit. 1 et 4).
(Sans compl. ind.). || Prêtre qui exhorte les fidèles. Prêcher, sermonner (→ Cœur, cit. 24). || Exhorter ses troupes avant le combat. Animer (→ ci-dessous, cit. 3 et 7).
1 Et vous lui fait un beau sermon
Pour l'exhorter à patience.
La Fontaine, Fables, III, 5.
2 Gardez toutes vos pratiques de dévotion, j'y consens, et je vous y exhorte même très fortement; mais, avant que d'être dévot, je veux que vous soyez chrétien.
Bourdaloue, Pensées, t. I, p. 458.
3 Il prie, il exhorte, il catéchise, il se partage et fait lui seul tous les ministères de l'Église.
Fléchier, Panégyriques, III, 365.
4 Il soutient sa constance, il l'exhorte au supplice (…)
Voltaire, l'Orphelin de la Chine, III, 5.
5 (…) je vous exhorte à jouir, autant que vous le pourrez, de la vie, qui est peu de chose, sans craindre la mort, qui n'est rien.
Voltaire, Lettre à Mme du Deffand, 13 oct. 1759.
6 Tu m'exhortais à chercher fortune, t'offrant comme exemple à suivre.
Villiers de L'Isle-Adam, Axel, II, 13.
7 La voix du patron de la barque, debout au gouvernail, ne cesse d'exhorter l'équipage par des objurgations, des plaisanteries, des injures (…)
Jérôme et Jean Tharaud, Rabat, V, p. 89.
2 Vx. ou littér. || Exhorter qqn de (suivi d'un inf.), exhorter que (suivi d'un subj.). || Je vous exhorte de sortir.REM. Ces tournures étaient courantes aux XVIIe et XVIIIe s.
8 Je déplorai le sort de Thérèse et le mien de tenir à une famille si mêlée, et je l'exhortai plus que jamais de secouer un joug aussi dangereux.
Rousseau, les Confessions, VIII.
3 (Sujet n. de chose). Servir d'encouragement, d'invitation (à faire qqch.). || Cet avertissement aurait dû l'exhorter à la prudence, à faire attention.
——————
s'exhorter v. pron.
(Réfl.). Se donner des exhortations à soi-même. || S'exhorter au courage, à la patience.
9 À quelle patience il faut que je m'exhorte !
Molière, Amphitryon, II, 1.
(Récipr.). Se donner des exhortations réciproques. || Ils s'exhortèrent à l'action, à agir.
10 Instruisez-vous et exhortez-vous les uns les autres par des psaumes, des hymnes et des cantiques spirituels (…)
Bible (Sacy), Épitre aux Colossiens, III, 16.
CONTR. Décourager, détourner, dissuader, menacer.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • exhorter — EXHORTER. v. a. Exciter, tascher de porter à quelque chose. Exhorter à la paix, à l union. je l ay fort exhorté à mieux vivre. exhorter à bien faire. il est endurci dans son peché, vous perdez le temps à l exhorter. exhorter quelqu un à la mort.… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Exhorter — Ex*hort er, n. One who exhorts or incites. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • exhorter — Exhorter, cerchez Enhorter …   Thresor de la langue françoyse

  • exhorter — (è gzor té) v. a. 1°   Pousser à.... par des paroles. Exhorter à la paix, à l union. •   En secret dans mon coeur je l exhorte à la fuite, CORN. Pomp. II, 1. •   Je vous exhorte non pas à pleurer une reine, mais à imiter une bienfaitrice, FLÉCH.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • EXHORTER — v. a. Exciter par le discours, tâcher de porter à quelque chose de bien. Exhorter ses troupes avant le combat. Exhorter à la paix, à l union. Je l ai fort exhorté à mieux vivre. Exhorter à bien faire. Exhorter un malade à mourir en bon chrétien.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • EXHORTER — v. tr. S’efforcer par le discours de porter quelqu’un à faire quelque chose. Exhorter ses troupes avant le combat. Exhorter à la paix, à l’union. Exhorter à bien faire. Exhorter un malade à mourir en bon chrétien. Il est endurci dans son péché,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • exhorter —    The exhorter was an unordained lay preacher. The office appears in the Moravian Church but found its greatest use among 19th century Methodists. Methodist founder John Wesley, who had been ordained in the Church of England, was reluctant to… …   Encyclopedia of Protestantism

  • exhorter — noun see exhort …   New Collegiate Dictionary

  • exhorter — See exhort. * * * …   Universalium

  • exhorter — noun a) A person who exhorts. b) A lay preacher …   Wiktionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.